Retour en arrière d’une voiture absolument sans compromis : la Dauer 962 Le Mans

Posted on 12. Août, 2010 by in Course automobile, Description voiture, Histoire, Porsche, Voiture sportive

En 1993, l’ACO décide de bannir la catégorie Groupes C au profit des GT1 pour la saison 1994. Le règlement stipule qu’un seul exemplaire homologué sur la route suffit à être éligible. Porsche décide alors, grâce à Jochen Dauer d’homologuer la 962 sur la route. Elle portera le nom de Dauer 962 Le Mans.

Dauer 962 Le Mans

Dauer 962 Le Mans

La Porsche 962 de course est animée par un 6 cylindres à plat de 3 litres refroidi par eau alors qu’à l’époque les 911 de route son refroidi par air. Il développe une puissance de 730ch à 7400 tr/min et un couple de 71 mkg à 5000 tr/mn. Cette mécanique est muni de tous les raffinements technologiques de compétition, 4 soupapes titanes par cylindre, arbre à came en tête, carter à sec et une gestion moteur électronique Bosch Motronic 1.7. A noter que Dauer a privilégié des réglages moteur type Le Mans avec des cames plus douces.

Côté transmissions, la boîte de vitesses des Porsche 962 est reprise intégralement, mais c’est surtout sa gestion qui diffère. Une transmission PDK a en effet été montée permettant ainsi au conducteur de sélectionner ses rapports à monter ou à descendre à l’aide des boutons type Tiptronic S qui sont sur le volant. L’embrayage classique est toujours présent et utile pour les démarrages.

Pour le châssis, il reprend intégralement celui en aluminium de la 962. Les suspensions type compétitions privilégient efficacité au confort, freinage très puissant, compromis rigidité et légèreté du châssis, bref tous les ingrédients sont réunis pour quelque chose d’unique. Toutefois quelques aménagements permettent, non pas un meilleur confort, mais surtout de rouler sur toutes les routes ouvertes. Si le conducteur (pilote?) d’une Dauer se trouve confronté à un nid de poule ou un ralentisseur, une simple pression sur un bouton dans l’habitacle permettra de relever la caisse de quelques centimètres. Et si le conducteur est distrait et oublie de rabaisser l’auto ? Aucun problème, la Dauer reprend sa position initiale à partir de 80 km/h.

Les jantes BBS sont généreusement chaussées puisque les roues arrière vont jusqu’à une taille de 265/35 ZR 18. Les freins sont acier pour une utilisation route car les freins en carbone de compétition fonctionnent à partir de 600°C.

Pour le prix sachez qu’à l’époque elle était vendu au prix de 10 000 000 francs et qu’il y en a eu que 13 voitures de route livrées à ce jour. Pour en trouver une sur le marché de l´auto occasion, c’est quasiment mission impossible et le prix doit se négocier au minimum 1,3 millions d’euros.

Tags: , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1