Détail de l’évolution de la technologie Quattro du constructeur automobile Audi

Posted on 28. Déc, 2010 by in Audi, Groupe Volkswagen, Histoire

Je vais vous détailler ci-dessous les deux nouvelles technologies développées par le constructeur automobile Audi. Tout d’abord, la nouvelle génération de la transmission intégrale permanente quattro. Elle intègre le différentiel central autobloquant et la vectorisation de couple commandée de manière électronique. La répartition de base du couple de transmission est de 60% à l’essieu arrière et 40% à l’avant. Si un essieu perd de l’adhérence, la puissance de propulsion peut être détournée sur l’essieu arrière jusqu’à 85% et sur l’essieu avant 70%. Quant à la vectorisation, elle permet de distribue la puissance de propulsion de manière individuelle sur chaque roue. La puissance est distribuée en fonction du style et de la situation de conduite. Cette technologie permet d’améliorer la propulsion, d’empêcher le patinage des roues, de réduire l’effort de braquage et d’accroitre l’efficience et l’agilité de la voiture.

Audi Quattro concept

Ensuite, la transmission intégrale permanente quattro accompagnée par un différentiel Sport. Ce différentiel permet de distribuer le couple de transmission en proportions variables entre les roues arrière. Lorsque ceci est nécessaire, la puissance de propulsion de l’essieu arrière est intégralement appliquée à une seule des deux roues situées à l’arrière. Plus de puissance est dirigée sur la roue extérieure lors d’un coup de volant ou d’un accélération dans un virage afin d’éviter de freiner la roue intérieure. Ce quattro permet de répartir la puissance de propulsion rapidement et de manière continue. Le sous virage, c’est à dire la tendance du train avant à glisser en virage, disparait. Je peux en conclure que cette technologie permet aux véhicules audi d’avoir une meilleure adhérence sur la route.

Tags: , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1