Double podium pour le moteur Renault RS27 au Grand Prix d’Europe

Posted on 26. Juin, 2011 by in Actualité, Constructeur automobile français, Course automobile, Renault

Deux moteurs Renault RS27 ont fini dans les trois premiers lors du Grand Prix d’Europe qui s’est déroulé aujourd’hui sur le circuit urbain de Valence. Sebastian Vettel, pilote Red Bull Racing-Renault, a scellé sa sixième victoire en huit courses depuis le début de cette saison, terminant les 57 tours du Grand Prix avec plus de 10 secondes d’avance sur la Ferrari de Fernando Alonso. Le champion du monde en titre a également consolidé la performance d’ensemble de Red Bull Racing-Renault en réalisant le meilleur tour en course.

Le coéquipier de Sebastian, Mark Webber, a fini troisième avec son RS27, tandis que Nick Heidfeld, Lotus Renault GP, a terminé au 10ème rang et Vitaly Petrov 15ème. Les pilotes Team Lotus, Heikki Kovalainen et Jarno Trulli, ont respectivement passé le drapeau à damier en 19ème et 20ème position.

Sebastian Vettel accentue son avance au championnat des pilotes avec un total de 186 points, tandis que Mark Webber et Jenson Button sont maintenant à égalité avec 109 points. Au championnat des constructeurs, Red Bull Racing-Renault possède 295 points contre 206 pour McLaren.

Logo Renault

Logo Renault

Les points clés de la course

Red Bull Racing

La domination du partenariat Red Bull-Renault en qualifications cette saison se prolonge puisque Sebastian et Mark ont verrouillé la première ligne. Durant la course Sebastian a utilisé la puissance du RS27 pour s’échapper, son avance était de trois secondes avant son premier arrêt au stand. Il a ensuite conservé la tête après deux nouveaux arrêts et un dernier baroud d’honneur – qui a vu l’allemand réaliser le tour le plus rapide en course – pour accroître son avance sur le deuxième à plus de 10 secondes. Cette victoire est la 16ème de la carrière de Sebastian et la 136ème pour un moteur Renault en F1. Mark a occupé la deuxième place jusqu’au tour 21 quand Alonso l’a dépassé en piste, mais l’Australien a récupéré sa position après la deuxième salve d’arrêts aux stands. Alonso a été en mesure de repasser devant Mark à l’issue des derniers arrêts mais la lutte finale a été altérée pour ce dernier par un problème de boîte de vitesses survenu dans les phases finales de la course. Sebastian possède maintenant un confortable coussin de 77 points au championnat des pilotes sur Mark et Button.

Lotus Renault GP

Nick a assuré une neuvième place en qualifications, et Vitaly manque Q3 pour trois centièmes de seconde. Vitaly est retombé 15ème après le départ et une forte dégradation des pneus sur ce circuit aux virages serrés l’a empêché de remonter au classement. Le Russe a également connu une fuite d’eau dans les derniers stades de la course. Nick a couru dans le top 10 pendant toute la course, faisant trois arrêts aux stands. Vitaly est huitième au championnat des pilotes avec Nick juste derrière à un point. L’équipe conserve la quatrième position dans la course des constructeurs, trois points devant Mercedes GP.

Team Lotus

Team Lotus a vu ses deux voitures rallier l’arrivée dans ces difficiles et chaudes conditions. L’équipe anglo-malaisienne a choisi deux stratégies de course différentes, avec Heikki sur trois arrêts et Jarno sur deux seulement. Tous les deux ont été en mesure de garder un bon rythme en comparaison avec les voitures de milieu de peloton et terminent avec une marge confortable sur les «nouvelles» équipes. Heikki a terminé 19ème et Jarno 20ème. C’est la quatrième fois que l’équipe réalise une double arrivée cette saison.

Rémi Taffin, responsable des activités piste de Renault Sport F1, donne son point de vue sur le week-end

Encore un excellent résultat pour Red Bull Racing-Renault avec la sixième victoire sur huit possibles cette saison et un double podium. Pour Renault Sport F1 c’est une fantastique manière de clore le week-end et cela nous permet de conserver intact notre record d’une place sur le podium à chaque course depuis le Grand Prix du Brésil 2010. Nous sommes également ravis que Nick Heidfeld de Lotus Renault GP nous amène un troisième moteur dans le top dix.

Le Grand Prix d’Europe est une course particulièrement éprouvante pour les moteurs, avec une combinaison de virages lents et moyennement rapides, associés à de longues lignes droites, nécessitant un moteur souple et réactif à tous les régimes. Avec d’aussi difficiles conditions d’ensemble, nous pouvons être vraiment heureux d’avoir amené 100% de nos partenaires jusqu’à la ligne d’arrivée aujourd’hui.

Après cette course nous allons retourner à notre QG pour préparer le Grand Prix d’Angleterre où une autre nouvelle directive entrera en vigueur pour ce qui concerne l’utilisation des gaz d’échappement. Bien que cela nous donne l’impression de retourner aux fondamentaux avec des paramètres et des cartographies que nous avons déjà utilisés dans le passé, nous avons suffisamment d’expérience sur laquelle nous appuyer et, bien sûr, l’élan pour continuer sur notre lancée de bons résultats cette année.

Selon le communiqué de presse de Renault.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1