Stratégie du constructeur automobile Renault au Brésil

Posted on 10. Oct, 2011 by in Actualité, Constructeur automobile français, Economie, Renault, Stratégie

Le constructeur automobile Renault a annoncé qu’il avait l’intention d’augmenter sa capacité de production de 100 000 voitures/an à partir de 2013. La capacité est de 280 000 voitures/ an actuellement. Cette augmentation aura un impact direct sur l’emploi : création de 1 000 nouveaux emplois. De plus, elle correspond à sa stratégie, c’est à dire obtenir une part de marché de 8% en 2016, soit 3% de plus qu’actuellement. En effet, le Brésil est un des trois marchés prioritaires du constructeur automobile au losange, avec l’Inde et la Russie. L’investissement est d’environ de 200 millions d’euros pour les nouvelles installations et les extensions de la chaîne de montage. Il faut également prendre en compte un cycle d’investissement d’un milliard de reals, entre 2010 et 2015, pour l’industrialisation et le développement de nouveaux produits. L’apport prévoit la création d’un vrai centre d’ingénierie à proximité des usines et un centre de formation et de nouvelles installations pour la logistique.

Logo Renault

Logo Renault

Trois usines sont d’ores et déjà implantées au Brésil : une destinée aux véhicules particuliers, une aux véhicules utilitaires et une de moteurs. Ces voitures sont exportées vers les autres marchés sud-américains, tels que le Mexique ou l’Argentine. Carlos Ghosn, Président directeur général du Groupe, a déclaré : « En 2011, le Brésil devrait devenir le deuxième marché de Renault. Le Brésil est en effet un pilier de notre stratégie de croissance à l’international : plus d’un quart de la hausse des ventes de Renault dans le monde d’ici la fin du plan devrait venir du Brésil. Pour atteindre cet objectif, nous avons besoin d’augmenter nos capacités industrielles, et nous avons choisi de le faire dans notre usine de Curitiba. »

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1