Peugeot dévoilera au salon de Paris, la 208 Type « R5 »

Posted on 18. Sep, 2012 by in Constructeur automobile français, Course automobile, Peugeot, PSA, Voiture sportive

Annoncée fin d’année 2011, la 208 Type R5 sera dévoilée à Paris à l’occasion du Mondial de l’Automobile à partir du 29 septembre prochain. La 208 Type R5 fera ses premières courses et sera commercialisée au 2nd semestre 2013 pour de concourir dans les championnats nationaux et internationaux la saison suivante.

La catégorie R5 se compose de voitures de groupe A dérivées du modèle de série, dont la silhouette doit être produite au moins à 25 000 exemplaires. Lancée en 2013 par la FIA, elle a parmi ses objectifs, une diminution très sensible des coûts y compris à l’exploitation. La règlementation technique reprendra donc les grands atouts de la catégorie S2000 : 4 roues motrices, boîte séquentielle 5 rapports, pas de différentiel central, des suspensions à grand débattement. C’est aussi le cas extérieurement avec des voies élargies, un aileron, une augmentation des passages de roue pour y glisser des roues en 18’’ sans oublier le poids mini fixé à 1200 kg en version terre et asphalte, comme pour les WRC.

« Basée sur une optimisation des coûts, explique Bertrand Vallat, la réglementation impose entre autre, un prix maximum pour certaines pièces et des contraintes techniques comme un poids minimum de quelques pièces du châssis et du moteur , Un certain nombre d’éléments de la voiture doivent être en outre similaires. Le pivot est un parfait exemple. Les quatre doivent être identiques. Cela facilite considérablement l’exploitation, limite les coûts et les stocks ». Autre grande différence : la motorisation, le 2l atmosphérique est remplacé par le 1,6l turbo. La 208 Type R5 adoptera donc l’EP6 CDT de série. « Nous visons une performance légèrement supérieure à la S2000, souligne Bertrand Vallat. Nous partons du 1,6l THP, déjà primé. Nous le savons fiable et performant et atteindrons les 280 chevaux. Nous disposons de sérieuses bases avec ce moteur puisque c’est le même que celui de la RCZ Racing Cup qui à ce jour développe 260 chevaux dans sa version endurance. Nous visons également une fiabilité de très haut niveau : entre 3000 et 5000 kilomètres (selon les composants), ce qui réduira également les coûts d’exploitation ». Enfin, la FIA a également fixé le prix maxi pour les « R5 » à 180 000€HT.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1