Interview SKF : la compétition chez SKF (1ère partie)

Posted on 03. Avr, 2013 by in Course automobile, Interview, Partenaire, Stratégie, Technologie, Voiture électrique, Voiture hybride, Voiture sportive, Voiture verte

L’équipe d’actualite-voitures.fr a eu la chance d’interviewer Jean Sylvain Migliore, directeur du service compétition chez SKF. SKF est le leader des solutions des roulements, des systèmes de lubrification, de la mécatronique, de l’étanchéité et des services. Cette interview est découpée en 3 parties.

SKF Racing Logo

Logo SKF Racing

Voici la 1ère partie.
Partie 2
Partie 3

Comment s’est développée la compétition au sein de votre entreprise ?

Elle s’est développée historiquement en Europe, puis dans le reste du monde. Depuis 10 ans, un service compétition existe et c’est une activité que nous développons. Nous sommes implantés dans les pays suivants : Angleterre, Italie, Allemagne, France et aux Etats Unis où nous avons des clients en Nascar, Indycar,… Et bien sûr, nous sommes présents en F1.

 

Justement, en F1, que vous apporte le partenariat entre SKF et la Scuderia Ferrari en termes de retombées ?

Nous avons fêté la 65ème année de partenariat, qui a démarré à l’initiative de l’antenne locale en Italie. Et nous sommes toujours partenaires depuis toutes ces années, entretenant ainsi une relation particulière. Mais nous sommes aussi présents de manière importante sur toute la grille de F1. Nos concurrents ne sont pas directement des « gros acteurs du roulement », mais des petites compagnies présentes sur le marché de niche de la F1.

En grand prix, nous avons une visibilité sur la voiture, mais pas sur le circuit. C’est avant tout un partenariat technique, c’est-à-dire que nous l’utilisons pour développer des solutions de pointes qui répondent aux exigences des ingénieurs Ferrari et  ensuite les décliner pour le développement de notre gamme de roulements plus conventionnelle comme par exemple dans les véhicules de « monsieur tout le monde ».

 

Quel est votre point de vue sur la réglementation 2014 ?

Je pense que les changements dans la règlementation moteur en F1 en 2014 avec un V6 turbo plus proche des véhicules présents sur nos routes seront bénéfiques. Nous voyons vraiment un grand intérêt à être impliqués parce que nous parlons ici de ‘downsizing’, mais aussi de systèmes électriques. Ceci va à la fois dans le sens de la réduction de la consommation et de l’amélioration des performances.

Les motoristes ont beaucoup de travail avec cette nouvelle réglementation. Sur les parties critiques, nous sommes sollicités. D’un point de vue technique, SKF est satisfait étant donné que nous apprenons à développer de nouvelles technologies que nous pourrons utiliser dans des applications plus standards. Ce nouveau moteur aura besoin de nombreuses années pour être optimal. C’est un beau potentiel technique intéressant pour SKF.

 

La suite dès demain.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1