Renault présente le Concept Twin-Run

Posted on 27. Mai, 2013 by in Concept car, Constructeur automobile français, Course automobile, Description voiture, Nouvelle voiture, Renault, Voiture sportive

Digne descendante de la R5 Turbo et de la Clio V6, la Twin-Run est équipé d’un moteur central arrière comme ces aïeules. Elle a été présentée à l’occasion du 71ème Grand Prix de Monaco.

Twin-Run Concept Renault

Renault Twin-Run Concept

Twin’Run a été développé en partenariat avec Tork Engineering, spécialiste de la préparation de châssis pour la compétition. La carrosserie en matériau composite repose sur un châssis multitubulaire en acier. La répartition du poids est de 57% sur l’avant et 43% sur l’arrière pour un poids total d’environ 950 kg. Les suspensions sont à double triangulation et sont équipées de combinées Ohlins. Les freins avant sont des disques de 356mm pincés par des étriers 6 pistons. A l’arrière, des disques de 328mm et des étriers 4 pistons stoppent la bête. Les jantes en 18 pouces sont chaussées de pneus Michelin en 205/40/18 à l’avant et en 245/35/18 à l’arrière.

Twin-Run Concept Renault

Renault Twin-Run Concept

Pour la propulser, le moteur est en position centrale arrière qui est dérivé de la Mégane Trophy. La puissance du V6 à 60° est d’environ 320ch à 6800 tr/min et le couple de 38 mkg à 4850 tr/min. La boîte de vitesse SADEV est séquentielle à 6 rapports et est équiper d’un différentiel autobloquant à glissement limitée.

Twin-Run Concept Renault

Renault Twin-Run Concept

Pour rendre hommage à son aïeule, le numéro « 5 » fait référence à la R5 Turbo. De nombreux détails sont un clin d’oeil à son aînée, tels que le dessin des projecteurs avant ou les hanches généreuses à l’arrière. Les quatre projecteurs additionnels ultra-plats à LED revisitent les fameuses rampes de phares utilisées en rallye durant les spéciales de nuit. La mise au point est assez poussée avec une forte puissance d’éclairage dans un projecteur de seulement 25mm d’épaisseur.

Twin-Run Concept Renault

Renault Twin-Run Concept

Enfin le pilote emblématique de la R5 turbo, Jean Ragnotti livre ses impressions : « À l’issue de ces premiers tours de roues, je trouve ce concept-car très sain et très facile à mener. On sent immédiatement que c’est une voiture de course !

Au niveau de l’équilibre et du comportement général de la voiture, je retrouve un peu les sensations de la R5 Turbo. La boîte de vitesses est sympa et le freinage performant. Une bonne motricité avec un moteur très souple, plein à tous les régimes, plus rond et plus coupleux que la R5 Turbo ce qui rend la voiture particulièrement efficace tout en étant facile à piloter, contrairement à la R5 qui demandait du doigté.

C’est une voiture performante qui reste étonnamment confortable en vertical y compris dans les zones de compression où on est encore loin de la limite des butées. Il ne manque plus que des pneus de course pour pouvoir attaquer encore un peu plus. Une prise de roulis légère mais pas de sous-virage. La voiture est progressive, pas de surprise, les courbes sont faciles à enrouler. Ce concept-car est une belle héritière de la Maxi 5 Turbo. »

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1