Citroën en WTCC avec la C-Elysée

Posted on 27. Juil, 2013 by in Citroën, Constructeur automobile français, Course automobile, PSA, Salon automobile Paris 2012, Stratégie, Voiture sportive

Un mois après avoir confirmé son engagement en WTCC à partir de 2014, Citroën engagera la C-Elysée pour Sébastien Loeb. Il s’agit de la première voiture conçu pour la nouvelle réglementation en vigueur l’année prochaine.

C-Elysée WTCC Citroen

Citroen C-Elysée WTCC

Le 26 septembre dernier, en ouverture du Mondial de l’Automobile de Paris, Frédéric Banzet, Yves Matton et Sébastien Loeb annonçaient l’éventualité d’une implication de Citroën en WTCC. Quelques minutes plus tôt, la C-Elysée venait d’être dévoilée en première mondiale. Dix mois plus tard, ces deux évènements se rejoignent avec la révélation des premières images de la Citroën C-Elysée WTCC.

« Le choix de la C-Elysée comme modèle de base pour construire notre voiture de WTCC illustre très concrètement notre volonté d’utiliser la compétition comme soutien actif à notre développement commercial », souligne Frédéric Banzet, Directeur général de Citroën. « Avec des manches en Amérique Latine, au Maroc, en Chine ou en Russie, le calendrier du WTCC est véritablement mondial et cela sera un vrai atout de faire courir une C-Elysée, vecteur clé de notre croissance devant des publics passionnés de sport automobile. »

« D’un point de vue strictement technique, le choix d’une carrosserie tri-corps était idéal sur le plan de l’aérodynamique. Par conséquent, le choix de la C-Elysée nous convient parfaitement », ajoute Xavier Mestelan-Pinon, Directeur technique de Citroën Racing. « Au-delà de cet aspect, nous avons pu implanter les différents composants assez facilement. Dans la mesure où il s’agit de notre première voiture de circuit, nous devons sans cesse nous poser des questions sur la pertinence de nos choix, mais c’est ce qui rend le challenge particulièrement excitant. »

C-Elysée WTCC Citroen

Citroen C-Elysée WTCC

Posée sur ses roues de 18 pouces, la C-Elysée WTCC est assez impressionnante. Intégrant une lame aérodynamique à l’avant, les ailes contribuent au caractère résolument sportif de la carrosserie. À l’arrière, l’imposant aileron plaque la voiture à la piste.

Sous le capot, la Citroën C-Elysée WTCC est animée par le même 1.6 turbo à injection directe que la DS3 WRC. Avec une bride du turbo moins restrictive, la puissance est d’environ 380 ch. La transmission s’effectue sur les  roues avant via une boîte de vitesses séquentielle à six rapports. Après avoir fait ses premiers tours de roues il y a quelques jours, la Citroën C-Elysée WTCC entame un programme d’essais de développement. La voiture fera sa première apparition publique dans le cadre de l’International Motor Show de Francfort (12-22 septembre).

FICHE TECHNIQUE C-Elysée WTCC

CHÂSSIS

Structure Coque renforcée par arceau multipoints soudé

Carrosserie Acier et composite

MOTEUR

Type Citroën Racing – 1.6 turbo à injection directe

Alésage x course 82×75,5 mm

Cylindrée 1598 cm3

Puissance maxi 380 ch à 6000 tr/mn

Couple maxi 40 mkg à 4500 tr/mn

Puissance au litre 237,8 ch/L

Distribution Double arbre à cames en tête

4 soupapes par cylindre

Alimentation Injection directe pilotée par boîtier Magneti Marelli

EMBRAYAGE

Type Bi disque carbone

TRANSMISSION

Type Traction Avant

Boîte de vitesses Séquentielle à six rapports Sadev – Commande mécanique

Différentiels Mécanique autobloquant

FREINS

Avant Disques ventilés 380 mm, étriers 4 pistons

Arrière Disques ventilés 300 mm, étriers 2 pistons

Répartition Réglable de l’habitacle

SUSPENSIONS

Type McPherson Av et Ar

Amortisseurs Réglables

DIRECTION

Type Assistée hydraulique

ROUES

Dimension Jantes 10×18’’ – Pneus Yokohama Ø 660 x 275

DIMENSIONS, POIDS ET CAPACITÉS

Longueur / largeur 4577 mm / 1950 mm

Empattement 2700 mm

Voies 1750 mm (avant et arrière)

Réservoir 50 litres

Poids 1100 kg minimum avec pilote (règlement)

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1