La pile à combustible : un avenir pour Toyota ?

Posted on 01. Sep, 2013 by in Actualité, Stratégie, Toyota, Voiture verte

Toyota mise sur la pile à compustible dans les années à venir. En effet, le constructeur pense que le FCHV (Fuel Cell Hybrid Vehicle) répond aux problèmes d’énergie et de pollution. Il a d’ores et déjà surmonter certains problèmes, tels qu’une autonomie et des performances comparables à celle des motorisations essence et diesel, sans émission. Les premiers travaux sur cette thématique datent de 1992.

Logo Toyota

Logo Toyota

Toyota utilise sa technologie Hybrid Synergy Drive en remplaçant le moteur à essence par une pile à combustible et les réservoirs d’essence par des réservoirs d’hydrogène comprimé. Les composants électriques restent identiques à ceux d’une motorisation Full Hybrid. La batterie sert également à stocker l’énergie récupérée lors des phases de freinage.

Un concept, Concept FCV-R, avait été présenté lors du salon de l’automobile de Tokyo 2011. Depuis, des améliorations ont été effectuées : augmentation de la densité de puissance (3.0 kW/litre) de la pile à combustible, diminution de la taille des réservoirs d’hydrogène, réduction de leur nombre (passage de 4 à 2), mise au point d’un survolteur à haut rendement (augmentation de la tension permettant de diminuer la taille du moteur électrique et le nombre d’éléments de la pile).

fcv-r concept toyota

Toyota FCV-R Concept

Toyota envisage de commercialiser une berline FCHV accessible en 2015, en Europe, au Japon et aux Etats-Unis. Il estime qu’à partir des années 2020, les FCHV auront atteint le stade de grande diffusion.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1