Peugeot dévoile des teintes texturées pour la 208

Posted on 30. Avr, 2015 by in Constructeur automobile français, Description voiture, Evenement du secteur automobile, Peugeot, PSA, Salon de Genève, Technologie

Révélée au grand public lors de la 85ème édition du Salon International de l’Automobile de Genève, la nouvelle PEUGEOT 208 arborait sa livrée Orange Power. Maintenant s’ajoute, en première mondiale sur un véhicule de série, deux teintes texturées inédites dans leur réalisation et leur rendu : le Ice Grey et le Ice Silver. L’innovation est complétée par une offre supplémentaire de personnalisation Lime Yellow qui, comme le Menthol White dévoilé à Genève, peut se décliner indépendamment à l’extérieur ou dans l’habitacle.

208 IceGrey PEUGEOT

PEUGEOT 208 IceGrey

En plus de la nouvelle teinte métallisée Orange Power révélée lors de la dernière édition du Salon de Genève, deux teintes texturées très innovantes viennent compléter la palette des couleurs disponibles au lancement. Et ce sont désormais deux packs de personnalisation qui sont disponibles soit à l’extérieur, soit à l’intérieur de la nouvelle PEUGEOT 208. Dès son lancement en Juin 2015, la nouvelle PEUGEOT 208 disposera de deux nouvelles teintes réellement innovantes et en rupture avec les propositions traditionnelles : le Ice Grey et le Ice Silver.

Produites directement à l’usine de Poissy (France), l’industrialisation de ces teintes a demandé un développement spécifique et presque 4 ans de mise au point. Si les sous-couches (traitement anticorrosion, sous-couche de base et base teintée) demeurent identiques à celle d’une teinte métallisée classique, toute l’innovation est dans la composition et l’application du vernis. Ce vernis contient des agents texturants, mais aussi des fines particules de silice et des microbilles de polyamide. Les particules de silice noyées dans la résine donnent les propriétés de matité, de résistance et de granulosité, tandis que les billes de polyamide assurent la texture spécifique de la peinture.

Les sous-couches protectrices et d’apprêt étant les mêmes, il est possible pour un même robot de choisir entre le vernis d’une teinte classique ou celui d’une teinte texturée. Cette innovation industrielle permet de gérer une plus grande souplesse dans la production, de démocratiser ce type d’application et donc de proposer ces teintes à des tarifs compétitifs. Grâce à leur industrialisation, ces teintes distinctives, réservées habituellement à des petites séries ou des offres premium artisanales très onéreuses (jusqu’à 6000 Euros !) deviennent accessibles avec un prix identique à celui des teintes nacrées. En Europe, le tarif est inférieur à 800 euros, avec un surcoût par rapport à une peinture métallisée de seulement 180 à 200 euros.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1