Alpine présente le Concept Célébration

Posted on 20. Juin, 2015 by in Concept car, Constructeur automobile français, Course automobile, Description voiture, Renault, Voiture sportive

Alpine célèbre ses 60 ans d’existence « pied au plancher » : le A fléché crée la surprise en dévoilant un show-car baptisé Alpine Célébration. Conçu spécialement pour Le Mans, il a pris la piste le samedi 13 juin à 13 h 35, en prélude au départ de l’épreuve des 24H, avant d’être présenté au public au Village. Malgré un abandon en course, Alpine a animé la catégorie LMP2 avec l’A450B, aux mains des pilotes français de l’équipe Signatech-Alpine.

Célébration Concept Alpine

Voiture de sport compacte, inspirée de l’univers Alpine né de la compétition, l’Alpine Célébration prend les traits d’un coupé deux places aux lignes lisses et épurées, soulignées par le bleu intense de sa carrosserie. Ce bleu éclairé de touches orange signe, depuis 2013, les couleurs du retour victorieux d’Alpine en endurance. Cette configuration évoque, à l’origine, celle arborée par les bolides aux A fléchés lors de la première aventure Alpine aux 24H du Mans. Cette période couvrant les années 1963 à 1969 voit les M63, M64, M65, A210, A220 – et même l’A110 – défendre avec panache les couleurs françaises sur la piste.

Des touches de carbone mettent en valeur les éléments les plus techniques de la carrosserie à l’image du spoiler, des bas de caisse latéraux, du diffuseur, des entrées d’air arrière et des rétroviseurs extérieurs. Les emplacements des doubles optiques masqués et les feux ronds centraux barrés d’une croix noire évoqueront auprès des passionnés les bandes adhésives jadis apposées sur les phares des véhicules de compétition, une astuce utilisée pour préserver leur intégrité en cas de casse.

Célébration Concept Alpine

Le spoiler, encadrant une face avant suggestive, donne l’impression visuelle de sustentation. Dans le même registre de légèreté et d’efficacité, les bas de caisse latéraux proposent un trait rectiligne et acéré. Quant aux rétroviseurs extérieurs, dotés d’un fin miroir flottant au-dessus de son cadre, ils évoquent le dynamisme, la légèreté et l’efficacité aérodynamique. Le « A fléché » d’Alpine signe la grille d’entrée d’air, les flancs, les ailes avant et le pavillon. Le dessin des jantes évoque l’un de ceux en vogue sur l’A110 et l’A310 dans les années soixante-dix. Elles révèlent les dimensions généreuses des disques ainsi que des étriers de frein de couleur orange. En leur centre, elles dévoilent un moyeu en aluminium, conçu comme une pièce de fonderie, contribuant au design général.

La poupe très épaulée accueille des entrées d’air sur les custodes afin de favoriser le refroidissement du moteur. Le cache moteur, visible à travers la lunette ajourée, confirme la position centrale arrière du moteur. Au-dessus des passages de roues, les écopes guident le flux aérodynamique dans un style reconnaissable, typiquement Alpine. La face arrière se caractérise par la générosité du diffuseur incorporant un feu central, encadré par les deux sorties d’échappement rondes, en inox brossé.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1