Ford effectue ses premiers tests de voitures autonomes sur neige

Posted on 29. Jan, 2016 by in Actualité, Ford, Technologie, Voiture autonome

“C’est une chose de conduire une voiture par une météo clémente”, explique Jim McBride, responsable technique pour les véhicules autonomes de Ford. “C’en est une autre de le faire lorsque les capteurs de la voiture ne peuvent pas voir la route parce qu’elle est couverte de neige. La météo n’est pas toujours au beau fixe. D’ailleurs, à peu près 70% des résidents des États-Unis vivent dans des régions régulièrement enneigées”.

Logo de Ford

Logo de Ford

C’est pour ces raisons que Ford effectue ses premiers tests de voitures autonomes sur routes enneigées. En effet, par temps idéal, les voitures autonomes sont munies d’un capteur LiDAR afin de recueillir les informations et les métadonnées sur l’environnement. Mais sur route enneigée, les capteurs LiDAR et les autres capteurs, dont les caméras, ne peuvent pas voir sur la route et la lentille du capteur peut également être recouverte de neige ou de saleté.

Ford a donc développé des cartes 3D haute résolution, complétées avec des données sur les routes et les informations y afférant, telles que le marquage au sol, la signalisation, la topographie, la géographie et les points de repère. Ainsi, lorsque le véhicule ne voit pas le sol, il détecte des points de repères au dessus du sol afin de se localiser sur la carte, puis utilise cette carte pour circuler.

“Les systèmes de sécurité normaux du véhicule, comme le contrôle de stabilité électronique et le contrôle de traction, qui sont souvent utilisés sur les routes glissantes en hiver, travaillent à l’unisson avec le logiciel de conduite autonome”, explique Jim McBride. “In fine, nous voulons que nos véhicules autonomes soient en mesure de détecter la détérioration des conditions, puis de décider s’il est sûr de continuer à rouler, et si oui, pour combien de temps”.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1