Nouvel accord signé avec Volkswagen

Posted on 26. Mai, 2016 by in Actualité, Communication, Groupe Volkswagen

Volkswagen a signé un accord concernant le travail mobile. Cet accord s’appliquera dès Septembre. Les salariés pourront bénéficier de plus de possibilités d’accès au travail mobile. Par exemple, ils pourront décider par eux-mêmes où ils veulent travailler en dehors de leur usine.

Logo Volkswagen

Logo Volkswagen

Les principaux clés de l’accord d’entreprise :

  • Caractère volontaire du travail mobile pour les deux parties : Ni l’entreprise, ni le salarié ne pourra exiger qu’un salarié effectue un travail mobile.
  • Adéquation du travail : Le travail du salarié doit être adapté au travail mobile.
  • Durée du travail : La durée du travail individuel hebdomadaire d’un salarié ne sera pas remise en cause en cas de travail mobile.
  • Droits du CE : Les droites de consultation du CE restent inchangés.

« Volkswagen dispose désormais d’un accord très novateur en matière de travail mobile. Cela va encourager le sens des responsabilités et favoriser la satisfaction des salariés. Nous allons améliorer en même temps la qualité du travail et la productivité. Sauf s’il y a des oppositions dues aux conditions particulières d’une usine, les salariés pourront à terme organiser leur travail en fonction de leur situation – certains salariés parce qu’ils sont de jeunes parents et d’autres parce qu’ils prennent soin d’un proche », souligne Karlheinz Blessing, Membre du Directoire de Volkswagen Aktiengesellschaft en charge des Ressources Humaines.

« Dans l’enquête ‘Good work in the office’ (Mieux travailler au bureau), à laquelle 21 000 de nos collègues ont participé, nombre d’entre eux ont déclaré qu’ils souhaitaient plus d’accès au travail mobile. Suite à l’accord d’entreprise, cela va maintenant devenir une réalité, sans que personne ne soit dans l’obligation d’y prendre part. Les nouvelles dispositions stipulent que de nombreux collègues pourront à l’avenir mieux organiser leur travail et leur vie privée. Il est important que nous ayons clairement convenu que le travail mobile ne sera pas un prétexte pour des heures supplémentaires non rémunérées », ajoute le Président du Comité d’Entreprise, Bernd Osterloh.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1