Volkswagen travaille à allègement des véhicules

Posted on 30. Mar, 2017 by in Actualité, Groupe Volkswagen, Technologie, Volkswagen

A l’Open Hybrid LabFactory à Wolfsburg, des spécialistes du secteur industriel et des scientifiques travaillent sur un objectif commun : développer des matériaux et des procédés de production qui permettront d’alléger le poids de nos véhicules et, par conséquent, de réduire leur impact sur l’environnement.

Hybrid LabFactory Volkswagen

Volkswagen Hybrid LabFactory

L’usine de recherche, le Technikum, montre comment cela fonctionne dans la pratique. Un des ateliers de l’usine accueille une machine textile qui couvre une distance de 30 mètres. Les parois latérales de la machine sont dotées de racks renfermant des rouleaux de fibre de verre qui sont introduits dans la machine à l’aide de bobines. Le processus de mélange se déroule dans la partie centrale de cette gigantesque machine : à certains endroits, la machine combine les fibres de verre claires à des fibres de carbone sombres pour créer un matériau stable.

Une presse de formage aussi haute qu’une maison qui mélange le métal au plastique se trouve dans l’atelier adjacent. D’une force de 3 600 tonnes, la machine presse des matériaux comme l’acier dans la forme souhaitée. Le métal est alors baigné dans du plastique liquide chaud, qui est ensuite refroidi.

 

L’une des particularités de l’Open Hybrid LabFactory, inauguré il y a six mois, est la large alliance qui soutient l’usine de recherche : un groupe de 28 partenaires qui collaborent sous la responsabilité du Centre de Recherche sur les Technologie Automobiles de l’Université Technique de Brunswick (Basse-Saxe). Cette alliance regroupe de grandes entreprises comme Volkswagen et ThyssenKrupp, des universités et instituts de la Fraunhofer Society. Le consortium a obtenu le soutien du programme du campus de recherche du gouvernement allemand.

Les attentes qui ont été placées dans l’Open Hybrid LabFactory sont élevées : ce campus devrait établir des normes dans le développement de véhicules peu polluants, sûrs et à un prix raisonnable, Il devrait être un pionnier dans la recherche en matière de construction automobile légère. Environ 130 spécialistes du groupe de partenaires travaillent actuellement sur le campus de recherche LightweightCampus. À moyen terme, le groupe devrait compter plus de 200 membres.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1