Une nouvelle voiture chez Mclaren, la MP4-12C

Posted on 06. Avr, 2010 by in Description voiture, Mclaren, Nouvelle voiture, Voiture sportive

Après une collaboration avec Mercedes-Benz pour le SLR, Mclaren présente la nouvelle MP4-12C entièrement développé par leur soin.

La célèbre écurie de Formule 1 se lance sur le segment des voitures de sports et plus précisément dans la catégorie des berlinettes à moteur central arrière. Cette Mclaren a pour ambition d’imposée la marque sur le marché des voitures de sport en tant que constructeur fasse aux poids-lourds tel que Ferrari, Lamborghini, Porsche, etc…

Pour la première fois de son histoire, Mclaren a conçu et développé directement un nouveau moteur répondant au nom de code M838T. M pour Mclaren, 8 pour le nombre de cylindres, 38 pour la cylindrée de 3,8 litres et T pour turbo. Ce V8 bi-turbo a un angle de 90°, utilise une lubrification par carter à sec pour abaisser le centre de gravité du moteur et un vilebrequin plat (manetons décalés de 180°). D’une puissance de 600 ch à 8000 tr/min et d’un couple de 60 mkg de couple, cette motorisation impose de nouveaux standard dans la catégorie avec un rendement ahurissant de 157,89 ch/l et surtout un régime maxi de 8500 tr/min, ce qui est un exploit sur un moteur turbo.  D’ailleurs Mclaren annonce un taux de rejet de CO2 le plus faible de la catégorie, sous les 300 gr/km, grâce entre autre à l’injection direct à 200 bars de pression. Cela montre qu’ils ont un temps d’avance sur la concurrence en matière de downsizing. Pour la boîte de vitesse, elle sera à double embrayage (un embrayage  pour les vitesses paires et un pour les vitesse impaires) et de type séquentielle à commande au volant.


Au chapitre du châssis, Mclaren, qui a été le premier à commercialisé un châssis en carbone sur une voiture de route (Mclaren F1), poursuit dans la voie de la fibre de carbone avec une châssis nu pesant 80 kg. Ils ont d’ailleurs créer de nouveaux procédés pour amélioré la fabrication à une échelle d’environ 1500 voitures par an. Les trains roulants sont, comme toutes sportives, des triangles superposés avec amortisseur. D’ailleurs il n’y a pas de barre antiroulis grâce aux suspensions pilotés par électronique. Les freins sont d’une composition d’aluminium et de fer qui 5 kg plus léger qu’un système en carbone-céramique proposé en option. Une petite subtilité, baptisé Brake Steer, freine la roue intérieure en virage afin de faire pivoter la voiture tout en maintenant la stabilité en lacet. Le chapitre de l’aérodynamique n’est pas en reste avec un aileron arrière qui peut aussi bien procuré de l’appui aérodynamique ou faire office d’aéro-frein.

Les performances sont de l’avant, avec un 0 à 100 km/h en moins de 4 s grâce au lauch control et la vitesse max d’environ 320 km/h. Pour le tarif compté environ 170 000 et 190 000 €

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1