Assurance auto au tiers ou tous risques : Que choisir ?

Aujourd’hui la voiture est un impératif pour toutes les personnes dont la vie et les activités sociales imposent des déplacements fréquents sur des distances plus ou moins longues. On pourrait presque parler de bien de première nécessité tant le nombre de personnes possédant une voiture est élevé. Mais au-delà de son utilité, une voiture reste un objet pouvant causer des dommages aussi bien à son propriétaire qu’à autrui. C’est la raison pour laquelle divers produits d’assurance ont été conçus à l’attention des propriétaires de voiture. Dans des pays comme la France, l’assurance est obligatoire pour tout véhicule terrestre à moteur. Mais selon les risques couverts, l’assurance automobile peut prendre plusieurs formes et être plus ou moins adaptée suivant le profil de chacun.

C’est quoi une assurance auto ?

Une assurance auto ou assurance automobile est un service qui couvre les dommages matériels et/ou corporels occasionnés par un véhicule assuré à un tiers. Différents types de contrats sont proposés. Ainsi, certaines structures d’assurance peuvent couvrir les dommages matériels subis par le véhicule assuré, les dommages corporels subis par le conducteur ou les réparations occasionnées par une panne.

Elles peuvent aussi proposer une protection juridique en couvrant les frais de justice et beaucoup d’autres services comme une protection contre les incendies, une garantie “bris de glace” ou “catastrophes naturelles”… Tout dépend des besoins du propriétaire. En partant de l’assurance auto au tiers qui en est la forme la plus basique, à l’assurance auto tous risques qui apporte une couverture plus complète, on peut rencontrer plusieurs types de police.

L’assurance auto au tiers, c’est quoi ?

L’assurance auto au tiers ou “responsabilité civile automobile” est la formule d’assurance de base, la moins chère et représentant le minimum légal. Tout propriétaire doit y souscrire même si le véhicule n’est pas immatriculé, reste stationné ou au garage. L’assurance au tiers ne couvre que les dommages corporels et/ou matériels occasionnés par le véhicule assuré à un tiers. Elle ne couvre donc ni les dégâts matériels, ni les dégâts physiques de l’assuré. Cela dit, en cas d’accident l’assuré au tiers sera pris en charge par l’assurance automobile de la personne responsable du sinistre.

L’assurance auto au tiers est le minimum légal pour posséder une voiture. Elle a été imposée par la loi pour protéger, un tant soit peu, les usagers de la route en cas de sinistre. Mais, étant la forme d’assurance la plus basique, elle n’offre que très peu de protection ; surtout en ce qui concerne le propriétaire. L’assurance auto au tiers est généralement recommandée aux propriétaires de véhicules de faible valeur.

Assurance auto tous risques : complète mais pas nécessairement optimale

Assurance auto tous risquesL’assurance auto tous risques offre la meilleure couverture possible contre les risques. Elle est aussi la plus chère mais garantit à l’assuré une certaine liberté car couvre une grande variété de situations. On peut notamment parler d’indemnisation plus rapide que ce soit en cas d’accident responsable ou non, de véhicule à l’arrêt ou en circulation, de tiers identifié ou non, de vandalisme, de catastrophes naturelles, etc. Mais elle ne couvre pas 100% des risques.

Ainsi, à la garantie responsabilité sociale s’ajoutent les garanties des dommages matériels, garantie du conducteur, bris de glace, vol, incendie, assistance pour des réparations en cas de panne ou d’accident et beaucoup d’autres avantages. Les offres varient généralement en fonction de la politique commerciale de chaque assureur.

Comme tout contrat, l’assurance tous risques prévoit des situations sans possibilités d’indemnisation. Il s’agit du non-respect des clauses du contrat, de permis non valide, de conduite en état d’ivresse ou sous l’emprise de stupéfiant, ou de sinistre occasionné suite à une infraction au Code de la route.

Conclusion

L’assurance auto au tiers est recommandée à toute personne disposant d’un petit budget, aux propriétaires des vieilles voitures (de plus de 15 ans) ou des voitures d’occasion, aux propriétaires qui utilisent très peu leurs voitures mais aussi aux jeunes conducteurs. Dans ce dernier cas, la valeur de la voiture compte.

L’assurance tous risques, quant à elle, est adaptée aux propriétaires de voitures onéreuses, aux propriétaires de voitures neuves, aux personnes disposant d’un crédit auto sur le long terme. Dans ce dernier cas, une destruction complète du véhicule donne lieu à une indemnisation, ce qui ne serait pas le cas pour un assuré au tiers.