Renault pionnier de la voiture électrique en Europe

Posted on 03. Déc, 2015 by in Actualité, Communication, Constructeur automobile français, Renault, Technologie, Voiture électrique

Renault est au coeur du dispositif de la COP21, la conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques, qui se tient à Paris du 30 novembre au 11 décembre : l’Alliance Renault-Nissan est partenaire officiel de l’évènement. Une flotte de 200 véhicules électriques de l’Alliance, conduits notamment par des salariés volontaires des deux groupes Renault et Nissan, assure les déplacements des participants à la conférence. Elle constitue la plus grande flotte 100 % électrique jamais rassemblée pour un évènement d’envergure internationale.

Renault Gamme Electrique

Engagé en faveur d’une mobilité durable pour tous, Renault est le 1er constructeur européen à avoir cru au véhicule 100 % électrique. Il représente le porte-drapeau de la stratégie environnementale du Groupe. Cette expertise électrique, développée en France, s’exprime dans les véhicules de série, comme en compétition automobile. Renault est, depuis la mise en circulation de ZOE, dernière-née de sa gamme complète, le constructeur qui vend le plus de véhicules électriques en Europe, Twizy inclus.

Selon Renault, l’électrique est aujourd’hui la meilleure solution automobile pour préserver l’environnement, et notamment le climat. Un véhicule électrique Renault n’émet pas de CO2 à la conduite, principal gaz responsable de l’effet de serre et donc des changements climatiques. Même en incluant la production d’électricité nécessaire à la recharge du véhicule, son bilan CO2 est bien meilleur que le véhicule thermique équivalent, dans la plupart des pays. Ce bilan s’améliore à mesure que les modes de production d’électricité utilisent plus de sources renouvelables, non émettrices de CO2. Les véhicules électriques Renault, en particulier à travers la capacité de leur batterie à stocker de l’électricité verte, ont un rôle à jouer pour accélérer la substitution des énergies fossiles par des énergies renouvelables. Au-delà de son action sur ses véhicules, le Groupe Renault s’est engagé, de façon pionnière, dans la réduction de son empreinte carbone mondiale, tous métiers confondus. Il la réduit à un rythme d’au moins 3 % par an depuis 2010, par véhicule. Enfin, outre l’atout qu’il représente pour le climat, le véhicule électrique est bénéfique à la qualité de l’air. N’émettant aucun polluant atmosphérique à l’échappement, il est un véritable atout en matière de santé publique.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1