Petit retour en arrière sur l’Alfa-Romeo 8C Competizione

Posted on 01. Nov, 2010 by in Alfa Roméo, Description voiture, Voiture sportive

En 2006, le constructeur automobile Alfa Roméo présente la descendante de la mythique 33 Stradale, la 8C Competizione. Pour les Alfistes, c’est un véritable retour aux sources que nous présente le constructeur.

Alfa-Romeo 8C Competizione

Pour construire sa 8C, Alfa Roméo a pioché dans les pièces de ses compères, en l’occurrence Ferrari et Maserati. Pour le moteur, il s’agit du V8 4,2 litres 32 souspapes réalisé en 4,7 litres pour l’occasion. Il développe 450 ch à 7 000 tr/mn et 48 mkg de couple dès 4 750 tr/mn. La boîte de vitesse est accolée au pont arrière (donc un système transaxle, le moteur étant devant) et on retrouve la boîte Cambiocorsa de Maserati avec ses palettes au volant et ses 6 rapports.

Le châssis est une plateforme acier d’une Maserati GranTurismo raccourcie. Le V8 est placé en position central avant,  tandis que la boîte placée à l’arrière permet d’avoir une répartition des masses de 49% sur l’avant et 51% sur l’arrière. La carosserie est intégralement réalisée en fibre de carbone par ATR. Pour les suspensions, il s’agit d’éléments de marque Sachs passifs (pas de gestion électronique des amortisseurs) reliées à des  triangles superposées. Les friens sont composés de disques de 360 mm à l’avant avec étriers 6 pistons et de disques de 330 mm à l’arrière avec étriers 4 pistons. La seule ombre au tableau est un poids un peu trop élevé avec 1 585 kg sur la balance.

Pour les performances, le 0 à 100 km/h est expédié 4,2 en secondes et la vitesse maximum est de 292 km/h. Sachez que cette voiture est un véritable collector, puisque qu’elle n’a été fabriqué qu’à 500 exemplaires.

Tags: , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1