Mclaren P1, la descendante tant attendue

Posted on 10. Oct, 2012 by in Concept car, Description voiture, Mclaren, Nouvelle voiture, Technologie, Voiture hybride, Voiture sportive

Pour sa 1ère sur un salon international, Mclaren a présenté la P1, la descendance de la mythique F1, référence absolue pendant 20 ans. La présentation a été de très grand standing avec un début assurée par Lee Mckenzie, commentatrice BBC des grands prix de F1. Ensuite, Ron Dennis, le patron du groupe, a pris la parole pour dévoiler le dernier jouet de la jeune famille Mclaren Automotive.

P1 Mclaren

Mclaren P1 Concept

Lorsque le voile se lève, la P1 trône fièrement entouré des personnes clés du groupe Mclaren. Ce concept, qui préfigure la version définitive, est prêt à 90%. Les premières données techniques communiquées donnent l’eau à la bouche. Avec un rapport puissance/poids de plus de 600ch pour 1 000kg, 600kg d’appui d’aérodynamique à vitesse maximale et un CX de 0,34. La monocoque est une nouvelle version de la technologie de la MP4-12C, appelée MonoCage. Celle-ci intègre des conduits pour guider l’air de l’admission, et une prise d’air du toit intégré, apportant un gain de poids supplémentaire. De plus, les structures avant et arrière sont moulées d’une pièce, permettant ainsi d’économiser des éléments de carrosserie. La voiture est seulement composée de 2 portières, d’un capot avant et de 2 petits capots arrière. Le poids est donc réduit, et l’apparence est plus propre. Les panneaux en carbone sont conçus pour être les plus minces et légers possibles,  tout en étant assurant plusieurs fonctions, telles que d’intégrer des écopes et des conduits au service de l’aérodynamisme.

P1 Mclaren

Mclaren P1 Concept

A l’arrière, un aileron mobile prend place permettant d’agir sur l’appui aéro en fonction des conditions de roulage. Il peut se déployer vers l’arrière jusqu’à 300mm sur circuit, et jusqu’à 120 mm sur la route. L’inclinaison peut atteindre 29°. Il permet aussi de faire office d’aérofrein. Le profil à double élément suit les mêmes méthodes qu’en Formule 1. Pour compléter la panoplie de l’aérodynamisme active, deux volets sont montés sous le capot et en avant des roues avant. Ceci permet d’agir sur l’appui aéro de l’avant sur une gamme de 0 à 60°. Tous ces éléments sont commandés par une électronique de pointe global permettant un rendement maximal de l’auto quel que soit les conditions de roulage. L’effet de sol est exploité pour générer un maximum d’appui grâce au fond entièrement caréné. L’appui  global est semblable aux GT3 des 24h du Mans, ce qui est une première pour une voiture de route. Enfin, la prise d’air sur le toit et les protections thermiques des échappements en or rappellent la Mclaren F1. Pour rappel, l’or est le métal idéal pour réfléchir la chaleur, sans parler de son coût. La visibilité a été soignée, grâce à la forme des vitres et à la ceinture de caisse basse.

P1 Mclaren

Mclaren P1

Début 2013, peu de temps avant que les ventes commencent, plus de détails techniques seront communiqués sur son groupe motopropulseur et d’autres informations techniques. Les livraisons devraient débuter fin 2013, l’année du 50e anniversaire de McLaren.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1