Les assurances automobiles : comment ça marche ?

Posted on 08. Juil, 2013 by in Non classé

A l’âge de 18 ans ou plus, toute personne est satisfaite d’avoir le fameux papier rose, ce papier permettant de prendre le volant et d’aller d’un point A à un point B avec une voiture. Pour réaliser ces trajets, le conducteur doit être muni d’une assurance. De nombreuses assurances existent (assurance pour vol, incendie, tiers, tous risques, …). Elles sont facultatives. Cependant, une seule est obligatoire : la responsabilité civile. Cette assurance permet de dédommager les personnes tierces victimes d’un accident, que ce soit des dommages matériels ou corporels. Si la personne ne détient pas cette assurance, ce sera à elle d’effectuer les dédommagements. N’hésitez pas à effectuer plusieurs devis d’assurances auto afin de comparer et de trouver celle qui répond au mieux à vos attentes.

Laguna 2013 Renault

Renault Laguna 2013

Les assurances automobiles sont axées sur le système du bonus-malus. Un conducteur qui n’a jamais été assuré auparavant commence avec un coefficient de 1. Ce coefficient augmente s’il ne commet pas d’accident (bonus) et diminue dans le cas contraire (malus). Dans le cas du bonus, une année sans accident permet de diminuer le coefficient détenu par le conducteur de 5%. Plus le coefficient est bas, plus le coût de l’assurance sera faible, et inversement. Un conducteur delta ne peut avoir un coefficient inférieur à 0.5, coefficient plancher.

Quant au malus, le coefficient est multiplié par 1.25 pour chaque accident dont le conducteur est totalement responsable et par 1.125 s’il l’est partiellement. Le plafond du coefficient est de 3.5. Si le conducteur n’a pas d’accident pendant 2 années consécutives, le coefficient repart à 1.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1