Système de protection en cas de sortie de route pour Volvo

Posted on 06. Déc, 2014 by in Actualité, Description voiture, Stratégie, Technologie, Volvo

Dans son optique de « zéro accident en 2020 », Volvo a développé un système de protection en cas de sortie de route. Il faut savoir qu’à l’heure actuelle, aucun test réglementaire ou de classification qui détermine la capacité d’une voiture à gérer les sorties de route existe.

Volvo XC90

Volvo XC90

« Notre solution consiste à maintenir fermement les passagers dans leur position, et à introduire au coeur du siège une fonctionnalité exclusive ‘d’absorption de l’énergie’. Ces deux éléments empêcheront les blessures à la colonne vertébrale, conséquences graves et relativement fréquentes d’une sortie de route », explique le Professeur Lotta Jakobsson, Experte Senior en Sécurité du Centre de Sécurité Volvo Cars. « En étudiant notre large panel de données sur les accidents, nous avons remarqué que la posture du passager est un élément capital lors du transfert de poids au niveau de la colonne vertébrale. Dans de nombreux cas, la torsion exercée est un facteur déterminant. La fracture vertébrale antérieure, résultant de la combinaison entre charge axiale et torsion, est la blessure de la colonne vertébrale la plus commune lors des sorties de route, avec également la fracture par compression  »

Volvo XC90

Volvo XC90

Le dispositif de protection proposé par Volvo se compose de deux parties :

– D’un système de capteurs capable de détecter la situation de sortie de route afin que les ceintures de sécurité avant soient électriquement resserrées le plus possible. La capacité de traction de l’enrouleur est de 1 mm/ms, soit un enreoulement de 100 mm en 0.1 secondes. Les ceintures resteront resserées tant que la voiture sera en mouvement.

-D’une fonctionnalité « absorption de l’énergie » entre le siège et le cadre afin d’amortir les forces verticales et de prévenir des blessures à la colonne vertébrale. Ceci est permis via un système de déformation mécanique.

crash test Volvo XC90

Volvo XC90 crash test

Pour essayer ce système, trois crash tests ont été mis au point par Volvo : Ditch (fossé), rough terrain (terrain difficile) et aiborne (en suspension). Le test Ditch représente une voiture atterissant dans un fossé à 80 km/h puis percutant un talus. Le test rough terrain représente les effets d’un terrain cahoteux, produisant d’importants mouvements de roulements latéraux. Enfin, le test airborne représente une voiture qui a fait un vol avant d’atterir sur ses 4 roues.

 

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1