Nouveau procédé de production de l’e-gas pour Audi

Posted on 08. Mar, 2016 by in Actualité, Audi, Communication, Groupe Volkswagen, Stratégie, Technologie

Actuellement, l’Audi e-gas est produit en deux étapes :

  1. L’électrolyse : L’usine utilise l’électricité générée de manière renouvelable afin de séparer les molécules d’eau et pour produire l’hydrogène et l’oxygène.
  2. La méthanisation : Cette étape permet de combiner l’hydrogène et le dioxyde de carbone.
Logo Audi

Logo Audi

Cette pratique donne l’e-gas d’Audi, soit un méthane de synthèse renouvelable via un procédé thermochimique, catalytique, sous haute pression et à haute température.

Dans la nouvelle usine de Viessman, la méthanisation est entièrement biologique. Des micro-organismes spéciaux absorbent l’hydrogène. En traversant leurs parois cellulaires, l’hydrogène est dissous dans le liquide et dans le dioxyde de carbone. Ainsi, le nouveau méthane est formé. L’avantage de ce processus est qu’il nécessite une pression modérée et des températures relativement basses.

«Nous écrivons ici le prochain chapitre de l’histoire de l’Audi e-gas » a déclaré Reiner Mangold, responsable du développement durable AUDI AG lors de la cérémonie d’ouverture. « Audi a débuté la production de ce carburant durable à Werlte il y a 2 ans. Nous travaillons dorénavant avec un partenaire ayant activement contribué au nouveau processus. »

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1