Volkswagen présente le 1.5 TSI

Posted on 03. Mai, 2016 by in Actualité, Evenement du secteur automobile, Groupe Volkswagen, Salon divers, Technologie, Volkswagen

Volkswagen a présenté un nouveau moteur, l’EA211 TSI evo, au 37e Motor Symposium de Vienne. Le 1.5-litre TSI, initialement avec des puissances de 130 ch et 150 ch, sera le premier moteur de cette future génération à allumage commandé avec un turbo à géométrie variable, dont le lancement est prévu pour la fin de l’année 2016.

EA211 TSI evo Volkswagen

Les principaux éléments technologiques du nouveau moteur EA211 TSI evo se traduisent par des avantages en efficacité pouvant atteindre 10 %, comparé au moteur précédent 1.4l TSI (125 ch). Les nouvelles technologies révisées sont les suivantes :

– Cycle de combustion Miller avec taux de compression élevé de 12,5/1

– Turbocompresseur à géométrie variable (VTG).

– Système d’injection “Common Rail” avec pression jusqu’à 350 bars

– Gestion thermique innovante

– Désactivation des cylindres (ACT)

– Parois des cylindres revêtues d’APS (jet de plasma à pression atmosphérique)

Les chemises de cylindres placées dans le carter en aluminium pour la variante de puissance 150 ch sont revêtues d’un procédé APS (jet de plasma à pression atmosphérique). La pulvérisation de poudres à grain fin combinée à un procédé de broyage spécialement optimisé, conduisent à la création de minuscules poches de lubrification, qui assurent un glissement doux des segments de pistons, avec un frottement et une usure faibles.

EA211 TSI evo Volkswagen

Les initiatives incluent l’optimisation de la chemise d’eau pour améliorer la dissipation thermique, l’adaptation de l’angle de soupapes et de la chambre de combustion pour obtenir la meilleure réalisation possible du processus de combustion Miller. Le concept éprouvé du collecteur d’échappement intégré dans la culasse a été retenu. Contrairement au moteur EA211, l’arbre à cames d’admission est réglé à l’aide d’un actionneur d’arbre à cames hydraulique à vitesse élevée, avec une valve de contrôle centrale. La vitesse de réglage pouvant aller jusqu’à 300° d’angle de vilebrequin (CA) par seconde améliore la dynamique du contrôle de remplissage des cylindres.

D’autres caractéristiques de la motorisation TSI evo incluent un ensemble basse friction complet, comprenant une pompe à huile à cylindrée variable à commande cartographique, un revêtement polymère du premier palier principal du vilebrequin, et l’utilisation d’une huile 0W20 à faible résistance.

EA211 TSI evo Volkswagen

L’utilisation d’un turbo à géométrie variable actionnée électriquement, est une première mondiale pour le TSI. Le rendement volumétrique est inférieur à celui d’un moteur à calage standard des soupapes, en raison de la fermeture anticipée de la soupape d’admission dans le cycle de combustion Miller. La pression à charge élevée compense l’effet de la cylindrée intrinsèquement moins efficace, pour créer un couple élevé à bas régime. Comparé au moteur 1.4l TSI (125 ch), la variation échelonnée de la charge jusqu’au couple maximum se produit environ 35 % plus rapidement. De manière générale, la technologie VTG fait partie intégrante du processus de combustion du TSI evo.

L’optimisation de l’ensemble du système et de ses composants a permis d’augmenter la pression d’injection à 350 bars. Il en résulte une réduction de la taille des gouttelettes qui améliore la formation du mélange et procure des avantages tels qu’une diminution substantielle des émissions de particules. L’innovation consistant à réduire le diamètre de la buse d’injection à 6 mm, permet de l’intégrer à la chambre de combustion, d’améliorer la rigidité et de réduire les températures au niveau de la plaque d’injecteur.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a reply

UA-15078247-1